Dynamiseur de projets internet
Contact: 0 6 2 2 7 8 8 0 8 6

Hommages à Jean Véronis : comment conserver la trace ?

Quand j’ai appris le décès de Jean, il y a quelques heures, cela m’a profondément affecté. Jean n’était pas seulement un ancien collègue, brillant et sympathique, c’était un ami.
Quand je vois les nombreuses photos ou les vidéos de lui, ça me fait penser aussi que

c’était un cavalier passionné
201105-056
  Qui aimait le grand air
  IMG_0444
Avec qui on se marrait bien
IMG_1463
  et qui essayait de consoler ma fille 😉
  IMG_3731

Dans ce moment de grande tristesse, je me console en voyant les réactions et témoignages unanimes qui rendent hommage à Jean, pour son amour du travail bien fait, son honnêteté, sa générosité, sa passion et sa capacité à engager une communauté autour des mots.

Jean Véronis était celui qui m’a inspiré chez Wikio d’abord pendant un an et demi, puis lorsque nous avons créé Regioneo. Il avait une vision du web ouverte, mais qui valorise le contenu, le contenu de qualité. Il défendait des modèles où on crée de la valeur avec le contenu des autres, une valeur ajoutée, mais où on ne cherche pas à capter/voler la valeur des autres membres de l’écosystème.
Son travail occupait une place importante dans sa vie, mais il était très accessible aux autres, et généreux pour « filer un coup de main », et il prenait le temps entre sa famille, ses amis, la musique et l’équitation.

Avec la startup Trendsboard qu’il avait créée avec Benoit Raphael, il avait enfin trouvé la voie qu’il cherchait pour industrialiser et apporter au plus grand nombre, les outils qu’il avait mis 30 ans à construire et perfectionner.

J’ai pu avoir sa femme Estelle au téléphone tout à l’heure et elle est elle-aussi touchée par tout ce qu’elle a pu lire sur le web, les blogs, et les médias.

Elle m’a dit qu’elle n’arrivait plus à suivre tout ce qui était écrit et qu’elle aimerait qu’on lui adresse des liens vers toutes les pages qui rendent hommage à son mari, pour qu’elle puisse en garder la trace et les consulter à l’avenir.
Qui mieux que Jean Véronis lui-même aurait pu collecter et analyser tous ces hommages qui lui sont faits.
Mais il n’est plus là, hélas.

Aidons Estelle dans cette démarche en lui envoyant par mail hommages.jean.veronis(a)gmail.com ou en postant sur le compte Google+ dédié à ses hommages vos hommages ou ceux que vous avez pu voir ou lire sur internet.

>> screenshot_2013-09-11_23.51.22

Articles du blog


Walking Desk
Acheter Walking Desk
Yoomov treadmill desk