Dynamiseur de projets internet
Contact: 0 6 2 2 7 8 8 0 8 6

Pourquoi je quitte Wikio et me relance dans l'entreprenariat

Pendant presque 1 an et demi, j’ai exercé la fonction de Responsable Marketing de Wikio. Cette aventure a été et reste passionnante. Lorsque j’ai rejoint l’entreprise, Wikio était déjà un beau projet technique et commençait à être visible. Ma mission a été de renforcer la notoriété du site, d’améliorer son image et de booster son trafic.

En juillet 2007, Wikio accueillait 2,3 millions de visiteurs uniques (presque exclusivement en Fr), aujourd’hui plus de 12 millions sur 6 sites localisés (source Xiti). Bien sûr, on ne peut réussir une telle croissance sans un travail d’équipe acharné, où toutes les ressources sont mobilisées pour rendre le service meilleur, l’infrastructure plus solide, pour consolider la fidélité des visiteurs et séduire chaque jour de nouveaux utilisateurs. Je suis fier d’avoir fait partie de cette équipe, et d’en avoir été un membre exigeant, parfois impatient et intransigeant mais toujours impressionné par la volonté et la ténacité de l’équipe.
Cela ne peut pas non plus se faire sans le soutien de nos partenaires, blogueurs et médias, qui nous encouragent, nous critiquent aussi, cela nous aide à avancer. Et je profite de cette occasion pour les remercier. Chaque mois, c’est plus de 200 billets qui parlent de Wikio en 5 langues et des milliers de sites qui recommandent à leurs visiteurs nos rubriques de contenu et nos services.

Aujourd’hui, Wikio maitrise parfaitement ses coûts (35 personnes, ce n’est pas rien) et booste ses revenus grâce à la qualité de son audience qui séduit de plus en plus les annonceurs. La rentabilité est maintenant très proche et Wikio n’est plus tout à fait une startup, mais plutôt une société solide, bien gérée et en plein développement.

C’est pourquoi j’ai besoin de nouveaux challenges, tout « neufs » et de nature différente, pour raviver encore un peu plus ma passion de l’internet et défricher d’autres territoires.
Après 2 ans et demi au coeur du Web 2, Netvibes en 2006, puis Wikio en 2007, j’ai eu l’occasion d’observer ce phénomène de l’intérieur, j’ai rencontré beaucoup d’acteurs influents du domaine.
Mon constat, c’est que la mouvance « Web 2 » a agité une communauté d’amateurs et catalysé leurs énergies mais n’a pas encore vraiment convaincu le grand public, qui reste très attaché aux fonctions basiques de l’internet : Mail, Infos, Vidéo et Shopping. Les réseaux sociaux, malgré leur utilité indéniable sont encore peu utilisés, hormis les leaders bien connus : Facebook, Myspace, Linkedin.
Même pour ceux-ci, l’avenir n’est pas assuré, notamment pour ceux dont le modèle économique est basé uniquement sur la publicité, qui n’atteint pas encore les espérances (et les besoins) des éditeurs.

Une raison simple : la publicité est coûteuse et gênante car elle n’apparaît que très rarement au moment opportun. A mon modeste niveau, j’ai la conviction que le modèle actuel est tout simplement à l’envers : on s’attache d’abord à créer de l’audience, pour ensuite tenter de la monétiser. En essayant de trouver l’annonceur qui serait pertinent par rapport au contenu. J’ai l’impression qu’il serait plus efficace, de se focaliser sur l’essence même du business, ce qui fait gagner de l’argent à l’entreprise, pour ensuite aménager autour une offre de contenus et services qui vont drainer une audience qualifiée pour la transaction qu’on cherche à déclencher.
C’est ce que je m’attacherai à faire dans mon nouveau projet : Regioneo, un site ecommerce qui permettra aux producteurs régionaux de vendre directement sur internet. Pour en savoir plus, inscrivez vous sur le formulaire.

Je reste actionnaire de Wikio et proche du projet, j’ai encore quelques dossiers à clore d’ici la fin de l’année, notamment les applications Facebook et iPhone, mais j’ai d’ores et déjà passé la main à mon bras droit, Adrien Plat, que j’avais recruté en janvier de cette année, qui a prouvé des capacités exceptionnelles pour un premier poste dans le métier et dont je sais qu’il pérennisera mes actions, et ira même bien au délà de ce que j’ai déjà fait.

Je reste joignable via mon blog, mon site perso. Ceux qui ne me connaissent pas encore peuvent aller jeter un coup d’oeil sur mon CV en ligne mis à jour récemment. Je serai à Paris pour Leweb08, au Before de OpenCoffee et Frenchweb. Au plaisir de vous y rencontrer ! N’hésitez pas à me solliciter.

Articles du blog


Walking Desk
Acheter Walking Desk
Yoomov treadmill desk